Le printemps est enfin arrivé! Difficile d’y croire pour l’instant, mais lors des prochaines semaines, notre ville devrait bel et bien renaître de ses cendres. Bientôt, les rues montréalaises vont se remplir de couleurs, de musique, d’art et de foules à la recherche de beaux moments à croquer pour alimenter leurs comptes Instagram.

Montréal est reconnue internationalement pour deux choses: ses festivals artistiques et comme plaque tournante de l’intelligence artificielle.  Il n’est donc pas surprenant que chez Stradigi AI, nous soyons fascinés par les technologies qui combinent l’art et l’intelligence artificielle. Voici donc, sans plus tarder, une liste de quelques une des plus intéressantes et surprenantes applications de l’intelligence artificielle au service de l’art.

Le scénariste artificiel

Il y a deux ans, un réseau récurrent à mémoire court et long terme (LTSM) dénommé  « Benjamin a été en mesure d’écrire par lui même un court-métrage de science-fiction intitulé Sunspring. Hé non, ce n’est pas une blague!

Le directeur du projet, Oscar Sharp, et son collaborateur Ross Goodwin, chercheur en intelligence artificielle à l’université de New York, ont décidé de développer une intelligence artificielle qui pourrait prendre le rôle d’un scénariste.

Les données utilisées pour entraîner leur modèle proviennent de scénarios de films de science-fiction des années 1980 et 1990 et la technologie utilisée, le réseau LSTM, est souvent utilisée pour la reconnaissance de texte. La raison pour laquelle ils ont choisi cette technologie est principalement pour sa capacité de prédire quelles lettres, mots, phrases et mêmes paragraphes sont les plus susceptibles de se succéder, permettant à la fin de compléter une véritable histoire qui fait du sens.

Cette IA a donc été utilisé pour développer la structure du scénario, rédiger le dialogue et même ébaucher des indications de mise en scène afin de produire un court métrage de neuf minutes.

Il est important de se rappeler que Benjamin a écrit son histoire en se basant sur des histoires qui avaient déjà été écrites, alors si vous trouvez le résultat un peu bizarre… il faut blâmer les scénaristes du passé!

Voici, sans plus tarder le résultat final:

Le peintre artificiel

Les machines peuvent-elles être créatives? C’est ce que semble penser l’équipe du laboratoire d’art et d’intelligence artificielle de Rutgers. Ils ont développé un système informatique permettant de générer de l’art possédant un processus créatif complètement indépendant des humains.

Cependant, lors du processus d’apprentissage, l’algorithme apprend à peindre en regardant une variété d’oeuvres d’art à travers l’histoire afin d’atteindre un résultat final original.

Les chercheurs croient qu’il est essentiel d’exposer l’algorithme aux oeuvres du passé pour deux raisons. D’une part, parce que les données sont ce que les algorithmes utilisent pour apprendre, et d’autre part parce que les humains sont constamment exposés à d’autres artistes tout au long de leur vie. Cette exposition permet éventuellement à un artiste de développer un sens de style personnel. L’équipe a même mis en œuvre une ambiguïté stylistique afin de donner à l’IA une chance de créer de l’art en dehors des normes de style déjà définies par les humains.

Ainsi, non seulement le système est en mesure de créer un art qui est, selon la plupart des critiques, esthétiquement plaisant, mais il peut aussi avoir la liberté de créer quelque chose que d’aucuns n’ont jamais vu auparavant.

En bout de ligne, « générer» n’est-il pas un autre mot pour «créer»? Peu importe, donnons le juste crédit à l’IA, car certaines oeuvres d’art générées par ces machines sont vraiment magnifiques:

Le producteur de musique artificiel

Il y a quelques mois, Amper a sorti son premier album intitulé « I AM AI ».  Le titre de l’album est bien plus qu’un palindrome astucieux, puisque Amper n’est pas un humain. Il s’agit en effet d’un système d’intelligence artificielle qui est aussi compositeur de musique, producteur et interprète.

Dans le passé, plusieurs technologies ont été créées dans le but de collaborer avec les humains et les artistes afin de propulser le processus créatif plus loin. Habituellement,  l’IA fournissait des suggestions aux accords et aux mélodies et le producteur humain décidait s’il voulait apporter le changement. Maintenant, grâce à l’apprentissage automatique, Amper peut créer une musique unique en seulement quelques secondes, et sans l’intervention d’un humain.

Découvrez le résultat final lorsqu’une femme et une machine collaborent pour créer une chanson:

Le designer de mode artificiel

La plupart des amateurs de mode connaissent le Met Gala Ball. Pour les néophytes, il s’agit d’un gala annuel de collecte de fonds au profit de l’Institut du costume du Musée Métropolitain de l’art à New York. Chaque année, les plus grand designers du monde créent des pièces spécialement pour l’événement, autour du thème de la soirée.

Pour le thème « La mode à l’ère de la technologie », Le designer Marchesa a collaboré avec IBM Watson pour créer une robe unique, basée sur l’intelligence artificielle. L’objectif était de permettre à la robe de refléter les émotions en temps réel des utilisateurs des médias sociaux pendant l’événement.

Durant son analyse, Watson a transformé les émotions en informations, et a créé une palette de couleurs pour les lumières LED. Rose signifiait la joie, le corail signifiait la passion, l’aqua était l’excitation, la lavande désignait la curiosité et le beurre indiquait des encouragements.

Le résultat final est la robe la plus high-tech jamais créée:

En fin de compte…

L’intelligence artificielle peut servir à plus d’une fin. Ses capacités dépassent de loin votre téléphone, votre ordinateur ou votre écran. Vous pouvez la trouver suspendue dans une galerie d’art, écrite sur un morceau de papier, marchant sur un tapis rouge, ou flottant dans l’air sous la forme d’une chanson.

La beauté de l’art est qu’elle est subjective. Collaborer avec quelque chose de nouveau ouvre la possibilité de créer quelque chose de complètement original, ce qui est, après tout, le but ultime de tout artiste, réel ou artificiel !